Par définition, l’estime de soi est notre capacité à croire en nous, en nos aptitudes et en nos qualités. Avoir une bonne estime de soi est essentiel pour affronter tous les aléas de la vie. Cependant, il arrive que l’estime de soi soit mise à l’épreuve, surtout pendant la période de l’adolescence, et la retrouver n’est pas facile. Cet état d’esprit positif que vous devrez avoir à tout moment, vous pourrez l’augmenter grâce à nos conseils. Lisez également 6 meilleures phrases d’accroche sur les sites de rencontre.

 

Les habitudes à oublier pour son estime de soi

Se focaliser sur les regrets : Si vous avez l’habitude de trop vous canaliser sur ce que vous auriez pu mieux faire dans le passé que de vous concentrer sur ce que vous pouvez mieux faire maintenant, il n’est pas trop tard pour changer. « Mieux vaut avoir des remords que des regrets » ce qui veut dire mieux vaut se lancer et échouer que de ne jamais tenter et de ne pas savoir ce que ça aurait pu donner. D’ailleurs, c’est à travers nos échecs que l’on apprend le plus. Donc, ne restez plus bloqué dans le passé.

 

L'estime de soiAvoir des pensées négatives : On sait tous que la vie est parfois injuste, et si vous commencez à trop vous focaliser sur les choses négatives, vous n’arriverez jamais à aller de l’avant. Arrêtez de dire que tout le monde ne vous aime pas même votre mère, votre meilleur ami, votre poisson rouge ou la vendeuse chez Starbucks qui ne vous connaît pas. Il est maintenant temps d’arrêter net la victime attitude pour booster votre estime de vous-même.

 

Blâmer les autres : Vous vous trouvez dans une situation compliquée, et vous refusez carrément de reconnaître votre part de responsabilité. C’est à cause de votre copine que vous vous sentez mal ou c’est à cause de vos parents que vous avez tant de problèmes. Alors, prenez en main votre virilité, et réparez immédiatement la situation. N’oubliez jamais, vous êtes responsable de vos actes, mais non pas les autres.

 

Vous blâmer vous : Ici, c’est vous qui vous sentiez responsable des défaites des autres, vous vous sentiez responsable de quelque chose de négatif alors que c’est aussi à cause des autres. « C’est ma faute si ma copine est allée voir ailleurs. » peut-être que c’est vrai, mais peut-être pas aussi. La meilleure façon de vous en sortir est de trouver le bon équilibre, et soyez réaliste. Qu’importe ce qui se passe, vous allez vous en remettre.

 

Coller des étiquettes aux autres : Vous donnez à vous-même et aux autres d’ailleurs une étiquette négative impossible à enlever, vous refusez de reconnaître vos qualités et celles des autres. Vous ne vous trouvez pas attirant ? Vous trouvez que ce mec est un imbécile ?… Pourquoi vous ne vous trouvez pas attirant ? Est-ce à cause de votre look, de votre attitude ou de votre lifestyle ? Et est-ce que ce n’est pas irrémédiable ?

 

Comparer : Vous n’arrêtez pas de vous concentrer sur les personnes qui sont meilleures que vous et qui font mieux dans un domaine sans même prendre le temps de penser qu’ils soient moins bons dans d’autres domaines où vous, vous excellez. Vous êtes sûrement meilleur que quelqu’un en quelque chose, et ne l’oubliez jamais. Il est vraiment inutile que vous vous compariez aux autres.

 

Minimiser les bonnes choses : C’est quand vous prenez une personne comme acquise ou une victoire si prévisible qu’elle n’a aucune valeur. « C’était trop facile, ça ne compte pas. », chaque victoire est une victoire sinon, on ne la nommerait pas comme ça. Ainsi, ne minimisez plus les bonnes choses de la vie, et apprenez à apprécier chaque moment.