Les femmes indépendantes sont de plus en plus nombreuses en ce moment, et il n’est pas rare que vous tombiez sur l’une d’entre elles. On parle surtout du working girl qui gère son existence toute seule, qui règle ses factures et qui n’a pas besoin d’un mec pour être épanouie. La femme moderne est fière d’elle, mais elle n’est pas contre la galanterie. Toutefois, voici les 5 revendications féministes qu’elle préfère que vous oubliiez. Poursuivez votre lecture avec Les gestes contre-productifs avec les femmes.

 

Les revendications féminines à ignorer

« Je me fous ce qu’on pense de mon apparence » : Il y a eu un temps où l’apparence d’une femme n’était pas importante, mais en ce moment, vous ne trouverez aucune femme qui ne se soucie pas de son apparence physique. Les femmes modernes désirent être valorisées pour leur carrière professionnelle, pour leur intelligence et pour leur spiritualité, mais aussi pour leur apparence. Celles qui affirment ne pas être flattées par les compliments concernant leur look sont des menteuses, des tourmentées et des intellos qui pensent trop. Et si ce n’est pas vrai, le secteur de la mode et de la beauté ne soulèverait pas des milliards comme c’est le cas actuellement.

 

Les revendications féministes à oublier« Je peux porter mes sacs toute seule » : La femme moderne, fière et indépendante subvient à ses besoins : logement, argent, tâches domestiques… Elle sait gérer sa vie avant que vous n’arriviez, et elle saura très bien gérer si vous la quittiez. Mais proposez votre aide de temps en temps pour lui montrer que vous êtes protecteur et galant. Ouvrez-lui la porte, portez ses sacs lourds, et raccompagnez-la en bas de chez elle. C’est peut-être old school, mais qu’importe ce qu’elles disent, la galanterie est une valeur sûre.

 

« Je ne suis pas dans la course au mari » : La majorité des femmes veulent se marier et fonder une famille, mais cela ne signifie pas que vous allez vous précipiter chez une bijouterie pour acheter une bague après quelques semaines de relation. Qu’importe ce que dit la femme indépendante concernant ce sujet, quand vous abordez le mariage après quelques mois ensemble, vous verrez ses jolis yeux s’écarquiller.

 

« Je n’ai pas besoin que tu penses à ma place » : La féministe moderne est loin d’être une desperate housewife qui a besoin de vous dès qu’elle a un souci, elle sait gérer sa vie toute seule. Elle veut que vous accordiez de l’importance à ses avis, mais il y a aussi des moments où elle désire seulement que vous preniez les rênes. Vous constaterez que la plupart du temps, c’est à vous de prendre les décisions. La majorité des femmes apprécient pouvoir rentrer chez elles et se reposer sur un mec qui prend les choses en main. Ainsi, soyez toujours prêt à décider. L’indécision et la passivité sont des tue-l’amour.

 

« On fait moitié/moitié » : La femme indépendante gagne bien sa vie, elle n’attend pas que vous régliez tout à sa place, cette époque est bien loin derrière vous. Toutefois, de temps en temps, reprenez votre statut d’homme galant, quelqu’un qui peut subvenir à ses besoins. Elle va le remarquer, et certainement, elle va apprécier votre geste. Cependant, même si c’est vous qui l’invitez le plus souvent, assurez-vous qu’elle vous rende souvent l’invitation sinon, ça s’appelle plus une petite-amie, mais une vermine.